Rechercher

5 traditions insolites pour Noël à travers le monde

Noël est déjà ici ! Des lumières partout, des réunions de famille, des chansons et beaucoup de nourriture ! Noël est célébré dans de nombreuses régions du monde, mais tout le monde ne le fête pas de la même manière. Nous avons préparé une liste de traditions à travers le monde que vous ne connaissez pas peut-être. Jetez-y un coup d’œil !

1) Bucket KFC (poulet frit) pour Noël – Japon

Noël ne fait pas partie de la tradition japonaise, mais quand ils le fêtent c’est avec KFC. Toutefois, dans les années 70, le restaurant de restauration rapide américain KFC a lancé une campagne de Noël qui est devenue une « tradition nationale » encore célébrée à ce jour. Il avait entendu dire que à plusieurs étrangers leur manquait avoir de la dinde pour Noël. C’est pour cela qu’il a vu le poulet frit comme un substitut possible. Aujourd’hui, les familles japonaises choisissent un bucket de poulet frit comme repas de choix pour Noël. 

Pour dessert ils ont un gâteau traditionnel japonais, que c’est sûr que vous avez déjà vu, parce qu’il y en a un emoji : 🍰

Poulet frit au Japon
Célébrer Noël avec du poulet frit ? Ils font cela au Japon !

 

2) Saint-Nicolas apporte des cadeaux, mais l’effrayant Krampus menace de kidnapper de vilains enfants – Autriche

Les vilains enfants vivant en Autriche doivent être très courageux… parce que si vous n’êtes pas sage, le Krampus vous mettra dans un sac et vous kidnappera ! Terrifiant ! 😱

Selon la tradition autrichienne, le Krampus est une créature macabre, l’aide diabolique de Saint-Nicolas qui s’occupe des enfants malpolis, tandis que Saint-Nicolas apporte des cadeaux à ceux qui se comportent bien. La première semaine de décembre, en particulier avant la Saint-Nicolas (le 6), de jeunes autrichiens se déguisent en Krampus et effraient les enfants dans les rues avec des cloches et leurs masques. 👹

 

Les effrayants masques autrichiens
Les effrayants masques autrichiens

 

3) Battre une bûche de bois avec un bâton pour faire des cadeaux – Catalogne (Espagne)

Oui, vous avez bien lu… « El tió de Nadal », également appelé simplement « Caga Tió » (comme l’appellent la plupart des gens), se traduit plus ou moins par « La bûche qui chie ». (Quoi ? 😱). Il s’agit d’une bûche de bois qui  « chie » des cadeaux (ceci est le terme que l’on emploie, et non jamais « déféquer » ni rien de plus « propre ») après d’être battue par un bâton à la veille de Noël. Bien que cela puisse paraître faux, c’est une tradition païenne qui existe depuis des siècles dans la région du nord-est de l’Espagne, la Catalogne.

La tradition dit que vers la mi-décembre, les enfants commencent à nourrir le « Caga Tió » de fruits et de noix pour qu’il soit prêt pour le réveillon de Noël. Ce jour-là, on doit le laisser sous une couverture pour le tenir au chaud. Après le dîner, tous les enfants de la maison battent la bûche avec un bâton pendant qu’ils chantent une chanson populaire. Ensuite, ils découvrent la couverture pour s’apercevoir qu’il leur a fait des cadeaux par magie (généralement des bonbons, du chocolat ou de petits cadeaux de Noël).

Que pensez-vous de cette tradition ? Souhaitez-vous changer votre père Noël pour un « Caga Tió » ? 🤔

Il tronchetto di legno più amato dai bambini!
Il tronchetto di legno più amato dai bambini!

 

4) La chèvre de Noël – Suède

C’est drôle en fait… Commençons donc par le début : cette tradition suédoise de Noël remonte au XIe siècle, où il est fait mention d’une chèvre de taille humaine, dirigée par Saint-Nicolas, qui avait le pouvoir de contrôler diable.

Cette tradition a changé au fil des ans. Au XVIIe siècle, de jeunes hommes déguisés en chèvre faisait des farces et demandait des cadeaux. Au XIXe siècle, la chèvre devenait une version du « Père Noël » et apportait des cadeaux.

Par contre, aujourd’hui, l’histoire est complètement différente… Cette chèvre sert de décoration de Noël dans toute la Suède, sur des arbres par exemple. Mais la chose qui se démarque le plus est la chèvre Gävle, une statue géante de la chèvre de Noël faite de paille et avec des rubans. Elle est érigé chaque année début décembre dans la ville suédoise de Gävle. Elle est devenu célèbre pour avoir été détruite nombreuses fois, incendié, mis en pièces, etc. La chèvre a été brûlée la plupart des années depuis leur installation en 1966, malgré les mesures de sécurité. C’est comme si c’était devenu sa propre tradition. En décembre 2018, il avait été endommagé 37 fois. Ils ont de la chance que le Krampus ne soit pas suédois ! 😝

Chèvre de Noël suédoise
La chèvre de Noël suédoise est une énorme chèvre de paille, haute de 13 mètres

 

5) « Maman j’ai raté l’avion » est le film de Noël le plus rentable au monde – Dans le monde entier

Macaulay Culkin a aujourd’hui 38 ans, mais la plupart d’entre nous se souviendront toujours de lui comme Kevin McCallister, cet enfant qui affronte les cambrioleurs avec ses pièges élaborés pendant que sa famille est partie en vacances sans lui. Le film a généré 761,7 millions de $ ( 669,58 millions de €) dans le monde entier et est un classique de Noël dans de nombreux pays.

 

Macaulay Culkin Noël
Macaulay Culkin, l’acteur principal de « Maman j’ai raté l’avion »

 

Avez-vous trouvé cela intéressant ? Connaissez-vous d’autres traditions bizarres ou intéressantes ? Partagez-les avec nous sur les commentaires ci-dessous !

Ajouter un commentaire

*

Haut